Elections régionales 2010 - Article Libération Champagne du 14/01/2010

Publié le par Site du Mouvement Démocrate de l'Aube

0000410459-0 w 380 h 180
REGIONALES / Marie Grafteaux-Paillard tête de liste MoDem

 Inconnue au bataillon politique il y a encore deux ans, Marie Grafteaux-Paillard, maire adjoint à Pont-Sainte-Marie depuis la réélection de Pascal Landréat sera sur le devant de la scène régionale. Après avoir été choisie par le MoDem pour prendre la tête de liste au niveau du département, elle vient d'être désignée par son parti pour conduire la liste régionale avec 86 % des voix.
Jamais encartée avant la création du MoDem, Marie Grafteaux-Paillard correspond tout à fait à ceux que Pascal Landréat, président du MoDem souhaitait mettre en avant. Le choix pour la région de son adjointe vient conforter le travail de fond du responsable départemental. En créant le MoDem dans l'Aube, Pascal Landréat avait prôné la recherche de nouvelles personnalités et la volonté d'ouvrir les listes à des personnes impliquées dans la vie civile. Principale au collège Euréka de Pont-Sainte-Marie, Marie Grafteaux-Paillard confie son intérêt pour la politique « mais je n'avais jamais trouvé une famille politique qui me convenait ». Ardennaise d'origine, amenée lors de son parcours professionnel à travailler avec la région et la préfecture de région sur des parcours éducatifs, Marie Grafteaux-Paillard revendique une certaine vision de la Champagne-Ardenne avec la volonté de trouver sur un territoire hétérogène « des convergences ». Si le MoDem se revendique comme un parti centriste, Marie-Grafteaux-Paillard veut en faire un parti central : « L'UMP est attentive au développement économique : nous aussi. Le PS se veut proche des gens en difficulté sociale : nous aussi. L'environnement nous aussi y sommes attachés. »
« Les diversités sont une richesse, il s'agit ensuite de trouver le fil rouge », estime la seule femme candidate à la présidence de la Région. Pour conduire la liste dans le département Marie-Grafteaux-Paillard sera entourée de Christian Lasvigne, médecin généraliste à Arcis-sur-Aube, vice président du MoDem Aube. Cet ancien de l'UDF qui a choisi de suivre François Bayrou annonce d'emblée la couleur : il se réserve pour les cantonales.
Sur la liste également Christophe Paglia, chargé de mission à la Chambre d'agriculture, maire adjoint à La Rivière-de-Corps, il a été pendant une dizaine d'années président du CCFD (comité catholique contre la faim et pour le développement) dans lequel il est toujours investi.
Martin Dupuit, originaire des Ardennes s'est installé dans l'Aube il y a cinq ans. Il siège au conseil municipal de Courteranges et occupe un poste de directeur financier chez Electrolux. Frédéric Dussolier enseignant en économie gestion à Saint-Joseph est le président des jeunes démocrates dans le département.
Enfin, non adhérente au MoDem, Evelyne Schriever a été pressentie pour représenter la société civile. Conseillère municipale à Lusigny, ses compétences dans le développement durable et l'insertion sociale au travers de son implication dans l'association du Moulin à vent de Dosches ont intéressé le MoDem. Pour les autres femmes de la liste, Pascal Landréat promet « quelques surprises

Auteur : Catherine HOUNAU
Article paru le : 14 janvier 2010

http://www.liberation-champagne.fr/index.php/cms/13/article/410503/REGIONALES__Marie_Grafteaux_Paillard_tete_de_liste_MoDem

Publié dans A lire

Commenter cet article