Elections régionales 2010 - article L'union du 14/01/2010

Publié le par Site du Mouvement Démocrate de l'Aube

ARDENNES / Elections régionales Le MoDem en ordre de bataille

 union

 

Désignée tête de liste régionale pour le Mouvement démocrate (MoDem) en Champagne-Ardenne avec plus de 80 % des voix des militants), Marie Grafteaux-Paillard, maire-adjointe de Pont-Sainte-Marie (Aube), née à Bourcq dans les Ardennes où son père fut instituteur, était à Charleville mercredi pour donner le coup d'envoi de la campagne du parti centriste.
Et présenter le duo qui conduira la liste ardennaise : il s'agit de Jérôme Barré, 37 ans, agent SNCF, maire-adjoint de Roizy dans le canton d'Asfeld et par ailleurs capitaine de réserve, et d'Isabelle Fairy, 49 ans, mère de famille et bénévole associative, ancienne conseillère municipale de Charleville-Mézières.
On le sait depuis plusieurs semaines, Jacques Jeanteur après 24 ans de mandat, ne renouvellera pas son long bail au sein de l'assemblée régionale. Il sera présent symboliquement à la dernière place de
la liste.
Principale de collège, Marie Grafteaux-Paillard a rendu hommage aux élus MoDem sortants (Jacques Jeanteur et Jacques Douadi) et indiqué se féliciter d'être entourée de « candidats de terrain, représentants de diversité et de la jeunesse, porteurs d'un projet guidé par le seul coup de l'intérêt général ».
« Notre projet  qui sera dévoilé sous peu _ ne sera pas un projet contre l'UMP (sur le plan économique), contre le PS (sur le plan social) ou contre les Verts (sur le plan de l'écologie). Mais partant de constats partagés (déclin démographique, problème d'image, disparités entre différents territoires), nous mettrons en avant des propositions s'attaquant aux causes et non aux conséquences » a encore souligné la tête de liste régionale.


Tout est possible
Fidèle à sa ligne de conduite, Jacques Jeanteur a répété de son côté que le MoDem, lors de ce scrutin, voudra s'émanciper des clivages et des simplismes. « Il est tout aussi infondé de dire qu'il y a six ans notre région était la mieux gérée de France (allez dire ça aux ouvriers de la vallée de Meuse victimes de la crise industrielle !) et qu'elle est devenue la moins bien gérée… »
Reste que le mode de scrutin imposera peut-être de trouver des accords… « C'est tout l'intérêt d'avoir un premier tour : chacun peut arguer de ses spécificités, de ses propositions. Ensuite, en focntion du score réalisé par les uns et les autres, on peut toujours étudier la possibilité de travailler dans l'intérêt général. mais c'est prématuré pour l'instant… »
Jacques Jeanteur qui a voté par deux fois le budget du président PS Jean-Paul Bachy et qui se targue de ne jamais avoir été dans l'opposition est plus que jamais au-dessus de la mêlée… Reste à savoir ce qu'en penseront les électeurs.

Philippe MELLET

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/410129/ARDENNES__Elections_regionales___Le_MoDem_en_ordre_de_bataille

 

 

 

Publié dans A lire

Commenter cet article